Podcasts sur l'histoire

USS Yarborough (DD-314)

USS Yarborough (DD-314)


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

USS Yarborough (DD-314)

USS Yarborough (DD-314) était un destroyer de classe Clemson qui a servi dans la flotte du Pacifique dans les années 1920, avant d'être mis au rebut parce que ses chaudières Yarrow étaient très usées.

Les Yarborough a été nommé d'après George H. Yarborough Jr, un officier du US Marine Corps qui a été tué lors de la bataille de Belleau Wood en juin 1918.

Les Yarborough a été construit par le Bethlehem Shipbuilding Corps à San Francisco le 27 février 1919 et lancé le 20 juin 1919, lorsqu'il était parrainé par la fiancée du lieutenant Yarborough, Miss Kate Burch. Elle a été mise en service le 31 décembre 1920.

Les Yarborough a passé la majeure partie de 1921 et 1922 dans la réserve tournante à San Diego. Pendant cette période, elle a fait des voyages occasionnels hors du port. Le 18 avril 1921, il a été utilisé pour transporter des détachements de marine des croiseurs Charleston (CA-19) et Salem (CL-3) jusqu'à l'île de Santa Catalina, au large des côtes de la Californie du Sud. Début juillet, il est entré en cale sèche à Mare Island. Elle a été alors endommagée par les mers fortes pendant les essais le 11 juillet. Fin octobre, son équipage a été étouffé par les courants d'air du Jacob Jones (DD-130) et elle a effectué des exercices de tir aux côtés du Bois (DD-317).

En 1922, il faisait partie du segment actif de la réserve tournante, visitant les ports de l'État de Washington et de Californie, travaillant avec les cuirassés de la côte ouest et prenant part à un certain nombre d'exercices.

En 1923, il rejoint la flotte active. Le 9 février 1923, il part pour Panama pour participer au Fleet Problem I, une attaque sur le canal de Panama. Les Yarborough a été utilisé dans le cadre de l'écran de la flotte de combat, qui a affronté la flotte de reconnaissance (avec plus de soutien de cuirassé). Le problème a duré jusqu'à fin mars. Les Yarborough a quitté le Panama le 31 mars dans le cadre de l'écran des cuirassés alors qu'ils se dirigeaient vers la maison, atteignant San Diego le 11 avril. Les Yarborough a passé le reste de l'année 1923 à opérer autour de San Diego et de San Pedro, et ne faisait donc pas partie de la force de destroyers qui s'est déplacée vers le nord et a subi la catastrophe de Honda Point en septembre.

Le 2 janvier 1924, le Yarborough est parti pour Panama pour participer aux Fleet Problems II, III et IV, qui se sont déroulés côte à côte. Le problème II était la première partie d'une avancée vers l'ouest à travers le Pacifique, le problème III une attaque sur l'extrémité caraïbe du canal de Panama et le problème IV une attaque contre le Japon à partir d'une base dans le Pacifique occidental. Les Yarborough exploité avec le premier porte-avions de l'US Navy, le Langley (CV-1), et faisait partie de son écran le 25 janvier lorsque le porte-avions a été attaqué par des avions de la flotte adverse ! Après la fin des problèmes, le Yarborough a visité la Nouvelle-Orléans (1-11 mars), sa première visite sur la côte est et sa seule visite à la Nouvelle-Orléans. Cela a été suivi d'exercices au large de Porto Rico, avant son départ pour la maison, arrivant à San Diego le 22 avril.

Les Yarborough semble avoir raté le Fleet Problem V de mars 1925, mais est parti de San Francisco le 15 avril 1925 pour participer au Joint Army and Navy Problem No.3 et à un voyage à Hawaï. Pendant le voyage, elle faisait partie de la division Destroyer 34, l'écran de la division cuirassée 5. Cependant, lors des exercices en mai, sa division a servi de « division de croisière 1 » ! Une fois les exercices terminés, la flotte a participé à une grande croisière de bonne volonté dans le Pacifique Sud. Les Yarborough visité Pago Pago, Samoa (10-11 juillet), Melbourne (23-30 juillet), Lyttleton, Nouvelle-Zélande (11-21 août) et Wellington (22-24 août). Le 7 septembre, lors du voyage de retour vers Hawaï, il participe à la chasse à l'hydravion PN-9, qui avait été perdu lors d'une tentative de vol de la côte ouest des États-Unis à Hawaï. La chasse navale massive n'a pas réussi à trouver PN-9, mais l'équipage de l'avion a réussi à gréer les voiles et a finalement été retrouvé à quelques milles d'Oahu ! Les Yarborough est finalement revenue à San Diego le 19 septembre, où elle a passé la majeure partie du reste de l'année.

Au début de 1926, le Yarborough a pris part au Fleet Problem VI de la côte ouest de l'Amérique centrale, opérant avec la Battle Fleet, qui s'opposait à la Scouting Fleet. Plus tard dans l'année, elle visita l'État de Washington.

Le 17 février 1927, le Yarborough est parti de San Diego en direction de l'Atlantique, en passant par le canal de Panama le 5 mars. Cependant, il est ensuite rappelé vers l'ouest pour participer à la chasse au vapeur allemand. Albatros, qui avait été perdu au large des îles Galapagos. Rien n'a été trouvé et les recherches ont été abandonnées le 13 mars. Les Yarborough puis retourna vers l'est, pour participer au Fleet Problem VII. Une fois le problème résolu, il s'est rendu à New York fin mai et début juin et faisait partie de la flotte inspectée par le président Calvin Coolidge.

Les Yarborough une période de service actif a eu lieu en juin 1927, lorsqu'elle a été envoyée à Puerto Cabezas, au Nicaragua, où elle a opéré aux côtés du Denver (PG-28) et Robert Smith (DD-324) pour protéger les intérêts américains pendant une période de troubles. Elle était présente à Puerto Cabezas en deux périodes entre juin et début août. Elle est partie pour la maison le 5 août et était de retour à San Diego le 23 août. Il passa le reste de l'année à opérer autour de son port d'attache.

En 1928 le Yarborough a participé au Fleet Problem VIII, qui a eu lieu dans les eaux entre San Francisco et Honolulu. Elle a passé le reste de l'année à opérer depuis San Diego, San Pedro et Port Angeles.

En janvier 1929, le Yarborough a participé au Fleet Problem IX, qui a eu lieu entre San Diego et l'extrémité Pacifique de la zone du canal de Panama. C'était la première fois que le Lexington (CV-2) a pris part à un problème de flotte, dans le cadre de la Force de reconnaissance augmentée. Les Yarborough faisait partie de l'escorte de la flotte de combat adverse.

A présent, il était clair que le Yarborough Les chaudières Yarrow étaient très usées. L'US Navy a décidé d'échanger trente-quatre des destroyers très usés contre des sister-ships presque neufs qui avaient été dans les réserves pendant la majeure partie des années 1920. L'équipage du Yarborough aidé à remettre en service deux de ces navires, le Upshur (DD-144) et Tarbell (DD-142). Les Yarborough a été désarmé à San Diego le 29 mai 1930 et vendu comme ferraille le 25 février 1932, aidant à remplir les termes du traité naval de Londres.

Déplacement (standard)

1190t

Déplacement (chargé)

1 308 t

Vitesse de pointe

35 nœuds
35,51 kts à 24 890 shp à 1 107 t à l'essai (Préble)

Moteur

Tubes à engrenages Westinghouse à 2 arbres
4 chaudières
27 000 shp (conception)

Varier

2 500 nm à 20 nœuds (conception)

Longueur

314 pieds 4 pouces

Largeur

30 pieds 10,5 pouces

Armement

Quatre canons de 4 pouces/50
Un pistolet 3 pouces/23 AA
Douze torpilles de 21 pouces dans quatre montures triples
Deux chenilles de grenades sous-marines
Un projecteur de grenade sous-marine Y-Gun

Complément d'équipage

114

Lancé

20 juin 1919

Commandé

31 décembre 1920

Vendu à la ferraille

25 février 1932


Voir la vidéo: . Tawara and. Saipan (Mai 2022).